Les cliniques de maternité de substitution ukrainiennes pourraient voir un boom dans les accords internationaux l’année prochaine, car la fermeture d’autres pays en 2016 attire l’attention sur les avantages de l’Ukraine, comme un système juridique clair et la proximité géographique de l’Europe.

L’Inde, le Népal et la Thaïlande, qui au cours de la dernière décennie sont devenus des destinations populaires pour la maternité de substitution commerciale internationale, ont tous renforcé leurs règles au cours des deux dernières années. Un projet de loi présenté au Parlement indien interdit tous les arrangements internationaux de gestation pour autrui, et limite les couples locaux sans enfants à la GPA altruiste (plutôt que commerciale). La Thaïlande a interdit la maternité de substitution commerciale internationale après une série de controverses de haut niveau.

Ces changements ont entraîné un regain d’intérêt pour les mécanismes de GPA au Cambodge au début de cette année. Mais cela a été brusquement interrompu en novembre, lorsque la police a arrêté trois personnes impliquées dans l’organisation de grossesses pour autrui, parmi eux, un citoyen australien. On ne sait pas encore comment le gouvernement envisage de réglementer la maternité de substitution commerciale ou s’il peut interdire complètement la pratique ; jusque-là, les parents intentionnels étrangers sont susceptibles d’éviter ce pays de l’Asie du Sud-Est.

Pendant ce temps, le Parlement européen continue de s’opposer à la gestation pour autrui, et l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (un organe consultatif) a rejeté en octobre une proposition demandant que la GPA soit réglementée sur tout le continent.

Tous ces développements semblent bénéficier aux prestataires des services de maternité de substitution commerciale internationale en Ukraine. Les règlements du pays sont parmi les plus favorables à la GPA dans le monde : selon la loi ukrainienne, la parentalité est attribuée exclusivement à partir de l’ADN du bébé, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire qu’une procédure judiciaire séparée reconnaisse les droits des parents d’intention de l’enfant. L’Ukraine est à la frontière de l’Union européenne et Kiev se trouve à quelques heures par avion depuis n’importe quelle cité européenne, ce qui facilite le séjour des futurs parents.

GPA avec notre clinique

Parmi les prestataires des services de maternité de substitution dans l’Ukraine, les programmes d’ilaya se distinguent par notre prix transparent (un tarif unique qui inclut tout « d’avance », sans surprises une fois que votre programme a commencé) et presque une décennie d’expérience médicale dans le domaine. Nous assignons également un assistant personnel à chaque couple qui vous accompagnera dans chaque étape du chemin.

La gestation pour autrui en Ukraine n’est disponible que pour les couples hétérosexuels mariés. Pour les autres parents, ou ceux qui préfèrent des arrangements différents, nous offrons également un programme de GPA aux États-Unis basé sur les lois de la Californie, l’une des juridictions américaines les plus favorables à la maternité de substitution.

Pour en savoir plus sur les programmes internationaux de GPA d’ilaya, contactez-nous, s’il vous plaît.